Archives du mot-clé plantation

J+78-80 / Le café le plus haut d’Afrique !

De retour à Moshi avec un jour d’avance, nous retrouvons notre petit hôtel luthérien où pour le même prix que nous avions payé deux jours plus tôt on nous propose une suite… c’est pas le grand luxe, mais nous disposons d’un salon, d’une cuisine, douche et toilettes séparés, un réfrigérateur pratique pour garder l’eau au frais par ces grosses chaleurs. Nous y déposons notre baluchon.
Avant de partir nous avions vu qu’ils s’organisaient un Coffee Tour pour découvrir les plantations du Kilimanjaro, il était un peu cher, mais puisque nous n’avons pas tout dépensé lors de notre petit safari pourquoi pas en profiter. Le lendemain matin après quelques démarches nous finissons par rencontrer le responsable, il nous organise la petite excursion pour l’après midi. Lire la suite

Publicités

J+53-55 / Nous avons découvert le point zéro du café !

Jima se trouve dans la région de Kaffa, d’où d’ailleurs viendrait le mot café et où nous a-t-on dit nous pourrons trouver des forêts et semi-forêts de caféiers. Nous nous rendons au « Coffee Plantation Development Entreprise » où après avoir expliqué à un responsable ce que nous faisons dans le coin et dans le pays, il nous dit où aller pour trouver des caféiers mais surtout nous apprend qu’à quelques kilomètres se trouve ce que nous avons appelé le « point zéro du café », le présumé premier endroit où du café a été découvert !

Lire la suite

J+25-27 / Pause café dans la cite d’Harar

Harar est la première ville historique éthiopienne que nous visitons, elle a été classée récemment au Patrimoine de l’humanité. La fondation de la ville remonterait au 7ème siècle, elle s’entoure au 16ème siècle d’un rempart de pierre de 4 mètres de haut percée de 5 portes, pour se protéger des attaques des peuples voisins. Nous y sommes arrivés en minibus après une heure de route à serpenter dans la montagne et nous avons compris pourquoi les ingénieurs français ont finalement décidé de ne pas y faire passer le train. Lire la suite

J+5-8 / A l’ouest, le Djebel Harraz

C’est l’heure de quitter le bitume, les gaz d’échappement, les klaxons, bref le bonheur de la vie sanaai. Il est trois heures, nous voilà chargés comme des mulets pour rejoindre la station de cars, une demie-heure de marche plus loin, pas de car pour Manakha avant le lendemain. Pas grave, direction la sortie de la ville pour taper le stop. De petits bus en petits bus, nous y arrivons, là une stations de taxis collectifs nous attend. Fini le stop, c’est l’heure du négoce. Premier prix à 16 000 Rials, après un coup de téléphone à un contact pour avoir une idée des prix – François un français qui travaille pour une ONG à Sana’a – nous arrivons à un prix raisonnable de 3 000 R. En route pour Manakha, petite ville à deux heures, à l’ouest de Sana’a ancienne cité qui à l’époque des ottomans était un point clé du commerce du café par sa production et sa position géographique en direction du port de Moka. Lire la suite