J+4 / Stan et Laeti, demain dans le journal ?

Aujourd’hui, nous avons quitté Sanaa pour une visite des villages du nord-ouest de la ville. Le chauffeur a faillit nous attendre, nous avions réglé le portable pour nous réveiller mais nous l’avions laissé à l’heure de Paris ! Mohammed nous attendait dans son 4X4 Toyota comme la plupart des 4X4 du Yemen. Nous partons direction le palais de l’Imam perché sur un rocher au milieu d’un bidonville ! puis direction Thula avec des check-points ou nous devons montrer patte blanche. Il faut savoir qu’au Yemen on ne se ballade pas sans être au préalable allé à la Police Touristique qui délivre, si elle le veut bien, les autorisations de circuler en dehors de Sanaa. Nous enchaînons les panoramas et les villages Wadida, Shibam, Kowkaban au rythme d’un tour operator, bref tout ce que nous aimons mais cela ne retire en rien la beauté de tout ce que nous voyons. Sur la route du retour, notre chauffeur faisait des pauses régulièrement pour trouver le qat de qualité number 1, car le qat se mâche frais c’est donc une quête quotidienne pour les qat men, donc pour tous les hommes du pays ! Après une rapide pause a l’hôtel, le soleil couché, nous partons en quête de nourriture, nous n’avons presque rien mangé de la journée, autant dire qu’on a les crocs. En effet, il serait très mal vu que nous mangions, buvions ou fumions en public, ramadan oblige et comme nous sommes toujours en vadrouille nous nous adaptons naturellement à leur mode de vie. Sur la route de la faim, les hauts-parleurs des mosquées annoncent la fin du jeun, immédiatement un yemenite assis sur un trottoir nous invite à sa « table » pour partager son premier repas de la journée et nous propose un carton en guise de « chaise ». La communication s’avère beaucoup plus simple que d’habitude puisqu’il parle parfaitement anglais, de fil en aiguille nous arrivons chez lui pour qu’il nous montre ses oeuvres, c’est un calligraphe a la calligraphie nanoscopique qui recopie des versets du coran en infiniment petit. Il lui faut plusieurs semaines pour remplir une feuille A3 ! Il a reçu un prix en Iran par le président lui-même et la ville de Sanaa lui réserve au centre culturel une exposition lui étant entièrement dédiée. Après avoir partagé le traditionnel qat, un de ses amis journaliste se joint à nous, et Amhed lui parle de notre tour du monde. Aussitôt le journaliste nous demande de lui raconter notre projet pour écrire un article dans le journal national « Le 26 septembre » qui est la date de la révolution éternelle du Yemen, journal a paraître ce jeudi ! Nous surveillerons les kiosques de près et si notre histoire l’a vraiment intéressé vous aurez droit a une coupure de presse sur le blog ! Inch Allah

Laetitia et Stan

Publicités

9 réflexions au sujet de « J+4 / Stan et Laeti, demain dans le journal ? »

  1. Anonyme

    haaaa, on peut enfin laisser nos impressions !Bon à part la jalousie qui me dévore un peu plus chaque jour, j’espère que vous allez bien et que la célébrité ne vous montera pas à la tête, en une d’un journal yéménite, y’a de quoi se la pêter un moment !Clem

    J'aime

    Répondre
  2. Anonyme

    Salut les globes trotters !A peine immergés sur cette bonne vieille Afrique et vous trouvez déjà le moyen de vous faire remarquer ! incredible!!!abreuvez nous de vos commentaire régulièrement c’est nettement plus passionnant que Koh Lanta et Ushaïa réunis.allez bon vent à vous et n’abusez pas trop du qat….Blacky

    J'aime

    Répondre
  3. Anonyme

    Alors ? alors ?avez-vous fait la Une ? Les foules yémenites vous courent-elles après comme les foules françaises, américaines, italiennes, javanaises, sud-africaines, irlandaises, argentines, canadiennes, vietnamiennes,…, le font après Brad et Angelina ?Trève de, tout comme le picolo blondino, j’espère que vous allez bien. Et bien sûr, je vous jalouse et j’attends vos posts pour vivre par procuration cette belle aventure !BisesLéa

    J'aime

    Répondre
  4. Anonyme

    bouh, c’est beau… Ce voyage sera, j’en suis sure, la preuve que le monde est beau, que les hommes sont des contrées à découvrir et que c’est formidable d’être sur terre… des bises et continuez de nous donner des nouvelles du monde!Flo et Ja

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s